SALAAM REMI IZ THE TRUTH (+ Juan Epstein)

 Si on parle de grands beatmakers il n’y a pas à tergiverser, il y a la masse et le Big Three : Dr Andre, Timbo The King et Primo. Je ne dis pas que monsieur Salaam Remi est plus fort qu’eux. Je dis qu’il est plus complet.

Honneur aux aînés.  Andre Young (« Detox » arrive en 2029 c’est sûr !) est le King of Kings. Il a lancé des icônes (Snoop Dogg et Eminem), et changé tout un genre musical avec le ganxta rap au début des années 90.

Timbaland. Lui est très fort dans le R&B. Un exemple : Aalyah. Un autre ? Missy. Un dernier pour la route ? Justin Timberlake. Case closed.

DJ Premier personnifie le rap « classique », le son « authentique » de New York. Nas, Biggie, KRS 1, Rakim, Jay-Z, M.O.P, son groupe Gangstarr of course…

L’homme que l’on nomme Salaam Remi a un surnom explicite  : « The Chameleon ». Il sait tout faire et avec brio.

– Du Rap « fâché » (comme ne sait pas en faire Timbo) Made You Look de Nas

– Du R&B (Que Dre maitrise à peine) Jazmine Sullivan

Du R&B pop (comme ne sait pas le faire  Primo)  Dy-Na-Mi-Tee de l’anglaise Ms Dynamite

De la Soca  que aucun des trois ne sait en faire !  Turn Me On de Kevin Lyttle

Il est derrière la carrière d’Amy Winehouse entrée dans la légende il y a quatre ans déjà.

Il a même un classique à la ceinture : Fu-Gee-La des Fugees

Allez regarder son site bien ficelé.  Salaam a travaillé avec du monde : Da Bush Babees,  mon ex femme Toni Braxton (quoi ?) , beaucoup d’artistes de reggae, Lil Flip et même (personne n’est parfait) Gynéco le Félon.

Je ne dis pas qu’il peut se frotter au Big Three mais il faudrait commencer à respecter le Chameleon.

UPDATE 2015

Depuis sept ans, Salaam a bien bossé : on lui doit notamment l’excellent album du jeune acteur, devenu chanteur, Mack Wilds. Peter Rosenberg et Cipha Sounds du podcast Juan Epstein ont fait une grosse interview de Salaam Remi. En plus d’être un caméléon c’est un véritable Forrest Gump !

Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

6 réflexions sur “SALAAM REMI IZ THE TRUTH (+ Juan Epstein)

  1. […] segments de vrai “MC’ing” avec Primo aux platines permettent chaque année aux BET Hip-Hop Awards de conserver un minimum de […]

    J'aime

  2. […] Rock behind the boards is clearly at his best : the piano loop, the scratches « à la DJ Premier » of Prodigy‘s voice…And  Rakim ?  Well : READ THE LYRICS […]

    J'aime

  3. […] qu’avant Pitbull savait rapper. Timbo The King on ne le présente plus : il appartient à l’élite des beatmakers. Comment ces deux-là sont-ils arrivés à ce morceau ? Pourquoi j’aime ce refrain de beauf ? […]

    J'aime

  4. […] Blaze n’est peut-être pas encore de la classe des « greatest » mais depuis plus de quinze ans sa musique conserve un haut niveau de qualité. Après avoir […]

    J'aime

  5. […] les précédents épisodes ICI avec notamment le toujours brillant Ryan Leslie, le génie Salaam Remi ou le passionné Rico Love.  Cette semaine ils ont eu MONSIEUR Robert Sylvester Kelly qui prépare […]

    J'aime

  6. […] en Virginie,  puis la rencontre avec Pharrell, Chad Hugo et DJ Timmy Tim qui deviendra plus tard Timbaland.  Il revient longuement sur sa vie de famille, sa relation avec son petit frère Pusha T (on […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :