RAMA & RACHIDA : LES TOURS DE NICOLAS

Le 18 mai 2007 le président fraichement élu crée la surprise. Il sort de son chapeau des femmes issues de la « diversité » : une noire et deux maghrébines en « politiquement incorrect ». Dix-huit mois plus tard, il veut changer son numéro. Analyse


Depuis le début notre roi de l’illusionnisme sent qu’il a besoin d’un casting coloré pour réussir son « coup ». On se souvient lors de sa campagne électorale que l’annonce de la création d’un Ministère de l’Immigration, de l’Intégration et de l’Identité nationale avait provoqué une levée de boucliers. Il s’en sort en nommant trois femmes basanées (Oups ! «de couleurs») dans son gouvernement. Alors qui est le raciste ? Surtout qui en France a déjà fait mieux ? Personne. Surtout pas les socialistes moribonds. Sarko devient de fait représentant du changement et ceux qui le critiquent sont des «rêveurs» ou des «donneurs de leçons». Du grand art. Le vent a vite tourné. Pour Rachida c’est même une tempête qui s’est levée. Les magistrats, les avocats, les gardiens de prison…Ils veulent tous sa peau. Sans compter le nombre de collaborateurs et de directeurs de cabinet qu’elle épuise les uns après les autres. Enfin, il y a les fuites sur ses faux diplômes, ses frères dealers de drogue, ses goûts de luxe immodéré et le fameux « père invisible». Le coup final est porté dans le magazine Le Point du 11 décembre qui dans un article à charge la crucifie.

Le cas Rama

La belle, intelligente, éloquente  Rama s’en sort à peine mieux. Ambitieuse, sure d’elle, elle est populaire et en joue. Elle s’autorise des sorties tonitruantes sur Kadhafi, soutient les squatteurs d’Aubervilliers et éclipse même son ministre de tutelle Kouchner sur le fiasco de l’Arche de Zoé. C’est de l’ancien socialiste que va partir le premier coup. « Je pense que j’ai eu tort de demander un secrétariat d’Etat aux droits de l’Homme. C’est une erreur. » lâche monsieur Ockrent au journal Le Parisien. Entre temps  Sarkozy pensait à  un nouveau rôle pour son gadget : mener la liste UMP de l’Ile-de-France aux élections européennes. Rama Yade décline publiquement l’invitation sur RTL. Re-Ouch ! Selon Le Monde, le Roi est furieux. Ses sujets se lâchent. « Elle existe parce que Nicolas Sarkozy l’a fabriquée! On fait un placement, on le fait fructifier et, au moment où on veut en tirer les bénéfices, voilà… » balance l’élégant Nicolas Estrosi secrétaire général adjoint de l’UMP. Nadine Morano secrétaire d’Etat chargée de la Famille est dans son régistre habituel : le gros sel.  « On n’est pas protégé parce qu’on est d’origine maghrébine ou africaine. On doit (faire) comme les autres, et je dois dire même, plus que les autres ». Nadine a-t-elle oubliée le cours de géographie où on lui a appris que le Maghreb était en Afrique ? Elle voulait peut-être simplement dire «arabe ou noir ». Je laisse à Rama Yade, membre d’un gouvernement de droite, le soin d’apprécier le sous-entendu nauséabond de la deuxième phrase de Nadine…Enfin, la secrétaire d’Etat s’est faite taclée par Fadela Amara ! « Elle a eu tort » de refuser la proposition de Nicolas Sarkozy » a déclaré l’ancienne présidente de Ni Putes Ni Soumises. Diplômé de  Sciences-po et se faire ramener à l’ordre par Fadela c’est moche.

Le Grand Magicien paie le prix fort son tour de passe-passe. Acculé, il ne peut pas limoger les deux femmes choisies surtout pour ce qu’elles représentent. Par contre lors du prochain remaniement Rachida ira sans aucun doute voir au Fouquet’s si Nico y est. Rama de son coté, pourra à sa guise dormir dans une tente à Tripoli ou squatter à Aubervilliers tant qu’elle veut. Finalement, seule Fadela va continuer à pérorer sur son plan banlieue fantôme. Il se chuchote que le président cherche de nouveaux lapins savants pour son cirque. Qu’ils soient prévenus : comme dirait Nadine, ils devront faire «comme les autres, et je dois dire même, plus que les autres ».

Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

3 réflexions sur “RAMA & RACHIDA : LES TOURS DE NICOLAS

  1. kessy007 dit :

    Ce sujet résume fort bien la situation. Deux femmes d’origines immigré qui se retrouve prise entre deux feux. Elles ne peuvent pas se plaindre de leur poste qu’elle n’aurait obtenu dans aucun gouvernement mais en même temps elles sont incapable de bosser sereinement parce que certains voient en elles les premisses d’une politique de « discrimination positive ». Je dis bien « discrimination positive » et non pas action pisitive. Le premier concept est pour moi la mise en place à un poste d’une personne issue de l’immigration de façon arbitraire alors que le second concept fait appel à une réflexion et un travail pour mettre en place une personne compétente (ex: Barack Obama).

    J'aime

  2. Philéas dit :

    Je n’adhère qu’en partie à cette analyse. Le travail effectué par Mme Dati est plus que critiquable, certes.
    Le roi Sarko se fâche dès que l’on montre un signe d’indépendance intellectuel, certes.
    Mais au delà du combat pour l’égalité des chances entre personnes « de couleurs » ou « visage pâle », c’est la sénescence du combat pour l’égalité économique qui me préoccupe le plus. Un peu comme si le fait qu’il y ai des riches et puissants noirs et arabes pouvait rendre plus acceptable l’existence des pauvres et des faibles (dont la plupart travaillent comme des nègres…)
    Ces combats sont a mener de front et la place des gens de couleurs dans la société ne doit pas occulter les autres combats pour l’égalité.
    Cf: les propos du leader des Black Panthers…

    J'aime

  3. L'Aiguille dit :

    « Ces combats sont a mener de front et la place des gens de couleurs dans la société ne doit pas occulter les autres combats pour l’égalité. »

    Ns sommes d’accord.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :