SKYROCK : L’HOPITAL QUI SE MOQUE DE LA CHARITE.

Le débarquement hier de Pierre Bellanger (fondateur de la radio en 1986 et ami des enfants) et son remplacement par Marc Laufer ancien PDG de Nostalgie m’en a « touché une sans faire bouger l’autre » comme disait l’autre. Le fonds Axa Private Equity, qui possède 70 % de son capital, a décidé de se passer des services de monsieur Bellanger. Cet après-midi, l’Express révélait qu’ un mandat a été confié à Jean-Marie Messier pour étudier la vente de tout ou d’une  partie du groupe Skyrock. Business as usual. Ne comptez pas sur moi pour verser une larme. Je compatis simplement avec quelques amis qui travaillent dans cette station.

En revanche, le cirque mis en place par les animateurs phares de la radio (Fred Musa et Difool) m’a surpris. Ils  mobilisent tout leurs auditeurs sous la bannière  de la « Défense de la liberté d’expression ».  Le site de la radio, un groupe Facebook, et tout les skyblogs  débordent de messages de soutien (qui feraient retourner dans sa tombe feu Maître Capello) à la radio. Hier des artistes sont venus  « spontanément » en direct apporter leur soutien à l’antenne. Ce matin la paisible rue Greneta avait un air de Place Tien An Men ! Ainsi Marc Laufer le nouveau PDG a été empêché de rentrer dans ses nouveaux locaux.  Quelle vaste blague !  De quelle « liberté d’expression » Difool se prévaut-il ? Celle de déblatérer des insanités à la radio de 21h à minuit ?  Fred craint-il de ne plus pouvoir tourner la skyroulette entre deux questions  insipides ?  Peut-être veulent-ils encore intenter un procès au groupe La Rumeur ?  Qui a oublié la suppression brutale (et sans explications valables) des émissions « spécialisés » il y a quatre ans  ? Enfin je ne parle même pas des artistes privés de playlists ( Medine, Al Peco, Flynt et tant d’autres )  par son directeur des programmes Laurent Bouneau pour des raisons obscures

Je n’écoute pas Skyrock et j’exècre leur attitude paternaliste vis à vis de cette musique que j’aime. Pour autant je ne les tiens pas responsables de tous les maux du rap en France. Ils ont comme  les maisons de disques, les médias, le public et surtout les artistes une part de responsabilité. Mais Skyrock qui revendique  la liberté d’expression c’est comme si Zemmour pleurait pour plus de tolérance : ridicule.

UPDATE : la conférence de presse surréaliste de Laurent Bouneau

Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

19 réflexions sur “SKYROCK : L’HOPITAL QUI SE MOQUE DE LA CHARITE.

  1. Sagittarius dit :

    Ce que je ne comprends pas dans cette histoire, c’est pourquoi une éviction si tardive qd on connaît les ennuis juridiques du gars ? Puis bon, apparemment fait plusieurs années que la radio ne répondait plus tellement à une éthique, qu’elle soit hip-hop ou autre (je pense au fait que les skyblogs sont devenus des concours de culottes/slip mouillés).

    J'aime

  2. et dans leur campagne de mobilisation, ils osent quand même dire: « Sans Skyrock, plus de Rap, Plus de R&B… »

    J'aime

  3. codeurfou dit :

    Comme les maisons de disque qui osent nous dire que sans eux, plus de création xD C’est la même idiotie

    J'aime

  4. Si cette radio plait à certains, je ne vois pas en quoi elle en dérange d’autres au point de souhaiter sa mort. Vous en connaissez beaucoup des radios qui laissent la parole aux jeunes sans se foutre de leur gueule ? Moi pas. Quant aux radios sérieuses, elles rivalisent d’ingéniosité pour réserver leur temps d’antenne aux soi-disant experts, aux éditorialistes, et à la pensée unique qu’ils véhiculent, ce néolibéralisme dont vous accusez Skyrock d’être l’otage ! Et contrairement à ce que vous insinuez, Skyrock n’est peut être pas la cause du malaise de la jeunesse, des cités, et de la diversité à travers les paroles explicites qui sont diffusées (et que je ne cautionne pas), mais une des raisons pour lesquelles tout n’a pas encore explosé.
    La menace, qui pèse aujourd’hui sur Skyrock et ses blogs, est un avertissement pour tous les médias qui diffusent sur internet à cause de la marchandisation que vous dénoncez, et de la législation comme HADOPI. Skyrock est simplement plus facile à attaquer car cette radio n’a aucun intérêt pour les pseudo-intellectuel qui se refond une virginité à bon compte en brandissant l’étendard de la vrai France, du bien parler, et des chansons (voir du rap) de qualité. Mais qu’en ont-ils fait ? La majorité de ces intellos a supporté des politiques qui ont permis cette décadence que vous dénoncez en abattant toutes nos défenses contre la mondialo-clochardisation, économique et intellectuelle. Et demain ce seront les premiers à attaquer la liberté d’expression, sur internet et en général, pour des questions de sécurité : la bonne excuse ! Vous qui aujourd’hui stigmatisez Skyrock, et vous foutez de sa destinée, vous serez demain les victimes de cette société liberticide qui ne jure que par le profit : l’accès aux commentaires ne sera peut-être pas toujours gratuit ! Déjà sur certains site il ne l’est plus.
    Enfin, ce n’est pas en sautant à pieds joints sur le thermomètre que la fièvre va diminuer !

    J'aime

    • sandro dit :

      « mais une des raisons pour lesquelles tout n’a pas encore explosé. »

      En effet c’est tout à fait ça, mais cela est-il une bonne chose?
      Si Skyrock est aussi mal vu par une partie du public/milieu du rap, notamment les plus engagés, c’est , comme l’avait très bien formalisé le groupe La Rumeur (sans doute mieux que moi) parceque la « musique » et le discours formaté des artistes qui passe sur cette radio est en fait un moyen de maintenir une certaine « paix sociale », en faisant croire à toute une génération qu’elle a des porte parole et qu’elle est entendue, ce qui n’est évidemment pas le cas.
      Pour preuve, les artistes les plus engagés, les plus critiques à l’égard du systeme tels que la rumeur ou assassin, ont toujours été boycottés par cette radio.
      Ainsi, le couvercle est bien mis, les politiques désastreuses qui ont conduit à l’état de fait que tu décris concernant les quartiers perdurent, et skyrock en est complice, au meme titre que tous les « rappeurs » si on peut encore leur donner ce qualificatif, qui passent sur leur antenne.
      Un seul argument pour appuyer ça : penses tu vraiement que Skyrock aurait une position aussi forte à l’heure actuelle sur la scene médiatique si cette radio avait représenté une forme quelconque de contre pouvoir, aussi petit soit il ? Au contraire, si Skyrock en est la, c’est parcequ’elle est utile et participe au systeme global.
      Cette radio ne contrebalance pas le système liberticide que tu dénonces, elle en fait au contraire plus que jamais partie.
      Tu parles de gratuité, mais sky n’a jamais été philantrope, c’est une entreprise : le prix a payer est justement dans ce que j’expliquai plus haut.

      J'aime

    • L'Aiguille dit :

      @Fabrice
      J’ai l’impression que tu réagis à un autre article !
      1. Je ne souhaite pas « la mort » de cette radio.
      2. « laisser la parole aux jeunes » ? Tu parles de Radio Libre de Difool ? « Tout n’a pas explosé » grâce à Skyrock ?
      3. Aucune menace ne pèse sur Skyrock. L’actionnaire principal est mécontent c’est tout.
      4. « Vous qui aujourd’hui stigmatisez Skyrock, et vous foutez de sa destinée, vous serez demain les victimes de cette société liberticide qui ne jure que par le profit ». Réveille toi Fabrice : nous sommes déjà dans une société liberticide.
      Sauf si tu penses que Skyrock est un garant de la liberté d’expression…
      Cordialement,

      J'aime

  5. Lalcko dit :

    Hahahahahahaha

    J'aime

  6. Kessy007 dit :

    Skyrock est la radio nationale diffusant le plus de Rap/RnB. Elle a fait un choix aussi audacieux que courageux mais ne soyons pas dupes, ses intentions ne sont pas celles que l’on croit. D’ailleurs son nom parle de lui-même. Non pas que je sois contre le rock mais « Skyrock, premier sur le rap », ça sent fort l’oxymore.

    Afin d’étayer ce point de vue, je raconterai l’histoire de cette station de radio et ensuite j’argumenterai mon point de vue.

    Skyrock est une radio FM privée française créée en 1981 par Pierre Bellanger qui partage le capital de la station à hauteur de 30% avec Axa Equity. A la rentrée 1997 voyant l’émergence du rap en France, les dirigeants de Skyrock décident de mettre de côté leurs bottes en cuir de rockeur pour arborer une casquette de radio rap. Ce choix marketing illustre bien le fait que les auditeurs de 15-25 ans sont à Skyrock ce que sont les ménagères de moins de 50 ans sont à TF1. Toujours est il que leur choix a fait de Skyrock la première radio de la tranche 15-25 avec 3,9 millions d’auditeurs par jour et deuxième radio musicale derrière NRJ en France. Son positionnement sur la tranche 15-25 s’appuie aussi sur le développement d’un site incluant blog (6 millions de blogs), chat et permettant ainsi de fidéliser le « jeune ». « Skyrock, premier sur le blog » et « premier sur la tranche 15-25 ».

    En ce qui concerne la musique diffusée sur Skyrock, les lois du 30 septembre 1986 du 1er février 1994 visant à contraindre les médias à passer 60% de musiques françaises ont donné la chance à des rappeurs français tels que Iam et bien d’autres. Mais le rap actuel n’est pas celui de 1994 et Skyrock y est pour beaucoup. Laurent Bouneau, directeur Général des programmes de Skyrock déclarait en 2000 que « Si le refrain vient trop tard, c’est mauvais pour la chanson. Le public décroche…. Pour les textes, je ne censure pas à proprement parler (…) s’ils veulent passer chez nous, ils refont leur chanson. (…) Je suis une radio commerciale. Mon objectif, quand je mise sur un titre ou un album, c’est d’en faire au minimum. » Quel cynisme ? On prend un style musical rebelle qui ne nous appartient pas et on le dénature, l’édulcore sans honte ni vergogne car c’est bien cela que fait Laurent Bouneau et ses amis. Qu’est ce qui permet à Laurent Bouneau de parler d’un style musical en ces termes ? Nous ne sommes plus dans la diffusion pour la qualité mais pour des fins purement et seulement commerciales. L’achat de pages de pub et le choix arbitraires sont les seuls arguments mis sur la table. Quatre à cinq titres sont choisis par le directeur de programmation par semaine pour être incorporés dans la playlist ce qui ne laisse plus de place à la surprise. Les playlists sont passées à une vingtaine de titres pour toutes les radios. Si l’on ne passe pas les anciens morceaux, on ne risque pas de penser à une longévité et encore moins à un avenir de ce style musical. Ce matraquage additionné à une diffusion quasi exclusive des titres sortis des maisons de disques seuls capables d’acheter des pages de pub et une ellipse des anciens morceaux fondateurs transforme une culture urbaines en mode jetable. On résume un album à des singles alors comment peut on honnêtement s’offusquer de voir la génération MP3 télécharger ces dits singles puisque l’opus, le compact disque n’a plus d’essence dans ce formatage de fond et de forme du rap. Ceci est désolant. Lorsque certains auditeurs se cultivent ou se réconcilient au mot et à la langue française grâce au rap, Skyrock ne joue aucun rôle d’éveil culturel et fait même le contraire en favorisant la forme. On peut se dire que ce n’est pas son rôle mais l’avilissement non plus n’est pas sensé être la fonction de cette radio.

    Skyrock fait du mal au rap, diffuse un rap faussement violent pour paraître rebelle rendant ainsi pereine les clichés qui collaient à la peau souvent basané de ce style musical. Le rap a texte d’artistes tels que Iam, Passi, Pit Baccardi et autres artistes engagés est mis de côté aux profit de rappeurs médiocres dans le fond comme dans la forme. Mais ne vous trompez pas, ce constat n’est pas le monopole de Skyrock. D’autres radios locales telles que Ado Fm, Génération Fm suivent le même chemin de façon moins élégante. Lorsque le rap disparait peu à peu des télés et autres radios, il est insupportable de voir des médias décisionnels précipitant cette chute. Les rappeurs qui acceptent de ce plier à ces diktats sont eux aussi responsables.

    J'aime

  7. Kessy007 dit :

    Qu’ils se cassent tous ces mecs qui ont détruit ce style musical que j’aime. Ils ont tiré les textes vers le bas et sont pour une bonne part responsable du déclin de notre jeunesse.

    Bouneau, c’est le pire de tous. Le connard qui refuse de passer du Akhenaton parce que soit disant il serait trop vieux.

    J'aime

  8. Wiizard dit :

    Évidemment que sans Skyrock le rap va s’essoufflé !!! Je déplore leur programmation musicale dite « commerciale », mais on va pas cracher dans la soupe ! Skyrock à lancer des gros nom du rap français ! Booba, Rohff, pratiquement toute la Mafia K’1 fry ! des artistes underground propulsés au sommet (comme la Sexion D’assault qui vendaient leurs CD dans le métro et aujourd’hui tous dansent sur « désolé » ou « Qui t’as dit », et bien d’autres…) Mais Skyrock est une radio populaire, une radio qui a de l’impacte, qui est connu ! Ils le disent eux même, ils ont environs 4 millions d’auditeurs… Alors évidement le rap ne mourra pas sans Skyrock, mais ça va mettre des tronc d’arbres dans les roues des jeunes talents qui veulent percés ! Ils restera la radio locale « Génération » ou alors Booska-P heureusement, mais a l’échelle nationale, c’est pas suffisant ! Le rap est suffisamment dénigré en France par le manque d’ouverture d’esprit des Français comparé aux américain, ne lui coupons pas le peu de vivre qu’il lui reste !
    Si tu aimes le rap comme tu le prétend dans l’article, tu te dois de soutenir Skyrock, même si, comme moi, tu aimes le vrai rap !

    En dehors de l’aspect musicale, il y aussi le fait de viré le FONDATEUR parce que les actionnaire jugent qu’il ne réalise pas assez de profit! Tout le monde connais la crise ! De plus les résultats de Skyrock sont loin d’être ridicules d’après leurs dires. Ne laissons pas le capitalisme ravagé l’industrie !

    http://www.facebook.com/?ref=home#!/pages/DEFENDONS-LA-LIBERTE-DE-SKYROCK/216243401726371

    J'aime

    • L'Aiguille dit :

      @Wizard

      Le rap en France est déjà à bout de souffle. Le combat qu’ils mènent n’est pas pour le rap mais simplement pour garder leur emploi. L’argument de « c’est toujours mieux que rien » n’est pas recevable désolé.
      « Soutenir Skyrock parce que j’aime le rap ? » Regarde la playlist de cette semaine et essaye de me trouver 3 titres valables ! Bonne chance😉

      J'aime

  9. Albert dit :

    Désolé Fabrice Restier mais tu mélanges certaines choses. je comprends où tu veux envenir mais Skyrock n’est absolument pas le bon exemple « du média bailloné » !

    Je suis complètement d’acord avec Sandro et Kessy007 (excepté le « Passi » artiste engagé…euh ouais mais ça c’était à l’âge de 10 ans…LOL ! Admettons tout de même que le gars à vite su comment devenir un « désengagé ») !!

    A titre personnel je me fou royalement de ce qui peut arriver à cette radio. J’espère réellement qu’elle va s’arrêter (malheureusement rien ne le prédit).
    Elle a fait en sorte que la musique rap soit totalement couper du hip-hop pour une grosse partie du public. Elle a fait en sorte d’infantiliser la musique rap ! Oui, c’est vrai, elle n’a pas mis le couteau sous la gorge des artistes. Elle a surtout choisi d’intégrer les musiques les plus enfantines au possible. Elle a réussi à faire croire que le rap était exclusivement une musique pour jeune écervelé !!!

    La chose qui serait intéressant, serait de lire ou de voir des artistes contre-balancer cette « résistance » à deux balles menée par bounneau – difoul – fred ! Ils diraient dans les gros médias ce que moi ou certains pensent sur cette radio ! Ca serait tellement beau !
    Parce-qu’à force de pleurnicher, cette enflure de bounneau serait capable de se faire passer pour un martyr !!

    J'aime

  10. Sagittarius dit :

    Bouneau ne sera pas le seul à pleurnicher, les artistes qui vendent grâce à Skyrock aussi… Ca fait longtemps que cette radio joue un rôle d’entonnoir de connivence avec les majors.

    Puis faut voir plus loin que le bout de son nez : que le rap ait une radio dite « spécialisée » je veux bien, mais pourquoi n’avoir qu’une radio spécialisée dont la sélection a objectivement diminuer/détériorer l’état du rap en France ?
    Si la situation n’évolue pas, ça ne fera que perpétuer le problème du milieu rap en France, cet espèce d’esprit communautariste qui en fait rêve d’être visible partout… Faut pas oublier que si Skyrock a si bien marché entre 98 et 2001, c’est aussi parce que le rap français/cainri marchait bien et pas l’inverse. On pouvait entendre IAM, Passi, Def Bond et un tas d’autres gars sur d’autres radios que Skyrock, sur M6, etc… Jusqu’à ce que la radio dicte sa direction artistique et que de l’autre côté les majors ne jurent que par eux.

    J'aime

  11. le zincccccc dit :

    skycrock hahahah retour de flammes mais si au niveau sic sont pa au top du rap mais c est mieux que rien lol

    J'aime

  12. Albert dit :

    @Zincccccc : vaut mieux rien alors !!!!!!!!! En 2011, au vu des ventes des disques, il serait intéressant que d’autres médias émergent !
    La question va au-delà du goût ! Il s’agit de la manière dont cette radio a formaté une certaine musique rap !
    On est plus comme en 1996 !!! Même un gosse de 10 ans n’a pas besoin de skyrock pour écouter du rap ou découvrir des artistes rap !

    @Wiizard, euh…t’es sérieux ??? Ne laissons pas le capitalisme ravagé l’industrie ? AHahaahah…des barres ! Skyrock porte drapeau d’une société non-capitaliste ! Ahahaha…hey t’es pas sérieux ! Ce qui est drôle, c’est que tu cites des artistes qui selon toi n’auraient jamais pu se faire connaître sans Sky ! Mais parler de ceux qui auraient aussi mérité et méritent de se faire connaître et que Sky (grand esprit de partage) ne joue pas parce-qu’ils ne sont pas en maison de disque et parce-qu’ils ont un discours plus intelligent…ça en revnache t’en parle pas ! Tout comme le fait que Bounneau ait déjà dit afin de justifier ses choix, que Sky est une radio commercial ! c’est une entreprise comme une autre qui se doit de faire du profit ! Moi perso, j’ai aucun problème avec ça, tant que cette radio ne vient pas nous faire croire comme il y a 15 ans, « qu’elle mène le même combat que le rap » !!!!!

    Bizarrement, à ses début de radio numéro 1 sur le rap, Sky jouait des indés, et tout d’un coup plus du tout ! Cela certainement par soucis stratégique…pour mieux contrer le capitalisme ! Ahahahaah…
    C’est Skyrock qui a été le plus fervent supporter de sondage d’audimat radio à partir de l’âge de 11 ans ! Et ce n’est pas pour l’amour de prendre en compte les goût musicaux des enfants !!!
    C’est bien, va secourir le fondateur de sky, en le prenant pour le sauveur du rap français ! Après tout, sur la crise économique, il y en a pleins qui ont dit que ce n’était pas de la faute des banques et de leurs spéculations…
    Il est temps de recracher la pilule !!!

    J'aime

  13. MEMYSELF-N.I dit :

    j’ai tjs rien pigé a cette histoire a part le principal:skyrock est dans la merde…ben moi ça m’fait qq chose : super plaisir!!fallait bien qu’ils payent pr tt le mal qu’ils ont fait au hip-hop/rnb français..juste une pensée pr les techniciens tout ça,qui risquent de me rejoindre au pôle emploi..

    J'aime

  14. […] d’armes de Jean-Marie Le Pen ou du porte voix de la liberté d’expression en France Skyrock…Il y a quelques mois, j’ai même réalisé des chroniques à la Matinale de la radio Le […]

    J'aime

  15. […] tendance (pour la lyncher aussi facilement quelques mois plus tard) et la playlist étriquée de l’unique radio rap  difficile d’y voir clair. Voici une liste non exhaustive de rap […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :