ET SY LE CESAR REVENAIT A UN NOIR ?

Le cinéma français cette année a pris des couleurs. Omar Sy, JoeyStarr, Thomas N’gijol et Fabrice Eboué  se sont retrouvés à l’affiche de films populaires. Afin d’ éviter que le public somnole dans les confortables sièges du Châtelet ou devant leurs écrans de télévision lors de la 37 ème Cérémonie des Césars l’Académie pourrait pour une fois créer l’événement. Sur Twitter les journalistes David Abiker, puis Bruce Toussaint se sont déjà prononcés : si Sy (Merci Jean Roucas) n’obtient pas un César l’un présentera son émission en caleçon et l’autre rasera sa barbe !  Les nominés sont…

 

OMAR SY dans « Intouchables »

Déjà plus de six millions d’entrées, des critiques  unanimes…A quelques exception près.  Libé   tire à boulets rouges et pour les Inrocks le film  de Eric Toledano et Olivier Nakache est  « une fable relou et démagogique »  Un de leur principal  argument est que le personnage joué par Omar Sy est  trop caricatural. Pas faux. « Driss » est un brin délinquant, un peu bas-de-plafond, sans emploi, fumeur occasionnel de shit, dragueur, vanneur et tellement bon danseur… C’est vrai que cela fait un peu beaucoup. Mais qu’est ce qui dérange le plus ? L’unanimité béate autour de ce film (qui c’est vrai peut rapidement devenir insupportable) ou les clichés du personnage joué par Omar Sy ? C’est encore un autre débat : le rédacteur en chef de Rue 89 apporte un avis intéressant.

« Intouchables » est tiré d’une histoire vraie. Le personnage de « Driss »  s’inspire de la vie d’ Abdel Sellou un jeune magrébin.  Vous voyez Rochsdy Zem ou Tahar Rahim dans ce rôle ? Impossible. Et Jamel ? Le pauvre ne s’est pas décarcasser à appeler son premier fils « Léon » pour jouer « le jeune-rebeu-de-cité » non ?!  Il a dépassé ce stade et tant mieux pour lui. Par contre cela en dit long sur la condition et la représentativité des acteurs Noirs français au cinéma. Et s’il fallait passer par là ? Notez qu’ aux États-Unis, souvent cités en exemple même s’il y a du progrès pour une poignée (Denzel Washington, Samuel L. Jackson, Don Cheadle, Forest Whitaker) d’acteurs reconnus combien d’autres restent cantonnés aux rôles de petite frappe, gros bras ou de comique hystérique ? Si Omar Sy  gagne ce César espérons que cela lui permette de dépasser ce genre de rôles.

JOEYSTARR dans « Polisse »

C »est un cas particulier. Avant d’être Noir, JoeyStarr est d’abord une star. N’en déplaise au (plus si) jeune Booba ‘(« NTM, Solaar, IAM c’est de l’Antiquité » balançait-il sur « B20ba »)  la star en France reste JoeyStarr. Son premier rôle de « grand méchant loup » Didier Morville l’a joué avec brio : il a été condamné à quatorze reprises  par la justice française dont cinq fois  pour violences. Rappeur incandescent, grande gueule en plateaux télé, une vie dissolue, de la prison, des procès… Joey Starr a tout connu.L’acteur Didier Morville dés ses vrais débuts au cinéma dans « Le Bal des Actrices » a brisé cette image. Il a été couronné d’une nomination au César du second rôle masculin.

Avec « Polisse » la « Starrmania » (Merci Jean Roucas) prend une autre dimension. Couverture et portrait élogieux dans GQ, Le Nouvel Obs parle de « Rédemption », une pluie de louanges sur les plateaux de télévision : il est limite obligé de s’excuser. Dans son rôle de « Fred »,  Joey est selon moi resté dans son créneau. Pour l’avoir fois plusieurs interviewé le Jaguar (roublard, drôle et le coup de griffe facile) n’est pas très éloigné de ce personnage. Peut-être que je me trompe. Comme il enchaîne les tournages (il travaille sur Les Seigneurs d’Oliver Dahan ) et tiendra bientôt le rôle d’un gay dans  « L’Amour dure trois ans » de Beigbeder :  je pense qu’on sera vraiment fixé.

FABRICE EBOUE et THOMAS N’GIJOL dans « Case Départ »

Fers de lance du stand-up à la française, sortis avec « mention très bien » de la Jamel Academy Fabrice Eboué et Thomas N’gijol n’ont pas chômés. Dans ce film ils sont acteurs mais aussi coréalisateurs et coscénaristes. Le pitch est simple : Joël et Régis Grosdésir se retrouvent dans une plantation des Antilles au temps de l’esclavage. N’gijol en « caillera de base » et  Eboué en « bounty » adaptent le procédé du tandem comique et concentrent les rires sur leurs personnages. L’Esclavage un crime contre l’Humanité méritait-il pour son premier traitement au cinéma français d’être la toile de fond d’une comédie ? Je ne sais pas.

Certains anachronismes et clin d’œil m’ont fait rire. D’autres un peu poussif m’ont parfois mis mal à l’aise. Tant pis. Fabrice Eboué et Thomas N’gijol ne sont pas des historiens, ni des politiciens : leur principale mission n’est pas d’enseigner ou d’éclairer la France sur les monstruosités de l ‘Esclavage. Leur rôle est de nous divertir et en ce qui me concerne (malgré quelques réserves) la mission était accomplie. Qu’aurait-on dit s’ils étaient tombés dans un manichéisme lourdingue et une morale trop pesante : deux des principales critiques contre « Intouchables» d’ailleurs. A contrario Eboué et N’gijol ont choisi les petits clins d’œil subtils (comme appeler le personnage du jeune fils de l’esclavagiste Victor en référence à l’abolitionniste  Victor Schœlcher.) et l’humour. Comme dans le cas d’Omar Sy, espérons que ce bon film soit un marche-pied pour un grand film.

GAYE SARAMBOUNOU OUSMANE dans « Polisse »

Il joue le rôle du petit garçon arraché à sa mère. Si vous avez vu le film vous savez qu’il  le mérite.

Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

12 réflexions sur “ET SY LE CESAR REVENAIT A UN NOIR ?

  1. Kessy007 dit :

    Cela tombe , je l’ai vu ce soir ce film.
    Franchement, Omar crève l’écran.
    Il mériterait le césar.

    J'aime

  2. ArobaZz dit :

    Slt! Il est évident que Omar crève l’écran.
    Tu dit que « Driss » tombe dans le cliché et je trouve au contraire que ça montre une réalité. Selon toi, ça serait du vole de le donner a Cluzet qui joue DQNS son fauteuil et qui fait passer ses émotions juste part l’expression de son visage et l’intonation de sa voix..?

    J'aime

    • L'Aiguille dit :

      Omar crève l’écran nous sommes d’accord.
      J’ai juste une petite réserve sur ce personnage qui concentre pratiquement TOUT les clichés sur les Noirs de France. Mais bon si cela lui permettre de dépasser ce genre de rôles dans le futur…

      J'aime

  3. Pyvan dit :

    Je fais partie de ceux qui n’ont pas encore vu « Intouchable » et c’est vrai que les critiques dithyrambiques sont de plus en plus lourdes (on entend sans cesse la même chose). Personnellement je pense attendre un peu que la pression médiatique autour de ce film retombe car j’ai vraiment peur d’être déçu tant j’en aurai entendu du bien.

    Par exemple pour Polisse, je pensais vraiment aller voir un film pour accompagner madame et que Joey Starr allait plus me faire rire par son mauvais jeu qu’autre chose (clichés!!!) Au final, j’ai trouvé ce film exceptionnel,et JS…pfiou. Un film français comme on en voit tous les 5 ans.

    Quant à Case départ, le film est drôle certes mais de là à décerner un oscar à ces 2 acteurs…

    J'aime

  4. tanya dit :

    Thomas Ngijol et fabrice Eboué 2 gros bounty !! qui joue un rôle de composition, honte à ces 2 merdes !!

    J'aime

  5. dan dit :

    @ Arobazz ton insinuation est une insulte à l’intelligence.

    J'aime

  6. […] Black et la Plume : Et Sy le César revenait à un noir ? L’aiguille, pose une vrai question de fond qui mériterait d’être approfondie. Ces […]

    J'aime

  7. jazzy dit :

    Omar Sy devrait il gagner pcq il est noir? Il crève l’écran c’est vrai..mais Jean Dujardin a quand même fait une véritable performance; jouer dans un film « muet », il a apprit à danser les claquettes pour les besoins du film, etc… C’est un choix assez dur car perso ils le méritent tout les 2. Mais j’ai l’impression que les gens n’ont tellement pas l’habitude de voir un noir interpréter un grand rôle au cinéma que ça les affole.

    J'aime

  8. jazzy dit :

    *les gens n’ont tellement pas l’habitude de voir un noir interpréter un grand rôle au cinéma « Français » que ça les affole.

    J'aime

  9. […] trop lisse a sûrement des choses à raconter. NTM ?  Pourquoi pas ?  Celui qui devra incarner Joey Starr  aura une sacrée pression. Le Secteur Ä ? Un casting entièrement composé de Noirs ET sur le […]

    J'aime

  10. […] Omar Sy a estimé que le boycott de la cérémonie des Oscars  pour protester contre l’absence d’acteurs noirs, allait «dans le bon sens» et «était légitime». Des mauvais esprits sur les réseaux sociaux ont noté qu’Omar était moins loquace sur la situation française. Le fait qu’il se soit installé aux Etats-Unis dés qu’il en a eu l’occasion vaut plus que tous les discours. Un autre son de cloche (sans vilains jeux de mots…) est venu de Julie Delpy présente au Festival de Sundance. Elle a déclaré sans rire : « parfois, je me dis que j’aimerais être une Afro-Américaine parce que les gens ne leur font pas de réflexion. Le plus dur, c’est d’être une femme », a-t-elle poursuivi. Quelques jours plus tard, Julie a publié un communiqué parce que évidemment elle a été mal comprise. « Tout ce que j’essayais de faire est de pointer les problèmes de l’inégalité des chances dans l’industrie pour les femmes également (comme je suis une femme). Je n’ai jamais eu l’intention de sous-estimer la lutte de quelqu’un d’autre ! » Ok. D’accord Julie. Bref, chez nous les acteurs noirs n’ont pas besoin de boycotter la cérémonie des Césars. Eux vont plus loin :  ils boycottent l’industrie du cinéma française en refusant  systématiquement tous les premiers rôles. Que les Américains : les noirs en France vont au bout de leurs convictions. […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :