OBSERVATOIRE DU RAP GAME (103)

 J.Cole en Django, Youssoupha et Beny Le Brownies sont de retour, Hokube le gars bon, Chance The Rapper l’acteur, Action Bronson défie Eddie Murphy, Future et DJ Esco font de la limonade, le Festival Fresh Island and all that good stuff…

ACTION BRONSON : Un Prince Albanais à New York

Bronsolini nous régale avec ses clips. Par exemple dans Strictly 4 My Jeeps réalisé par Jason Goldwatch il rendait un hommage décalé aux clips de rap des années 90. Cet été avec Easy Rider tourné par Tom Gould il proposait sa version du classique du feu Dennis Hopper. Baby Blue est la version albanaise d’Un Prince à New York !  Bronson se fait même un petit plaisir en rejouant la scène culte du barber shop.  Baby Blue apparait dans Mr Wonderful, le premier album d’Action Bronson, dans les bacs depuis hier.

HOKUBE  : un gars bon.

La première fois que l’on a entendu la musique d’Hokube c’était il y a deux ans sur le titre Real Africans du rappeur américain d’origine burkinabé Ish. Or, ce jeune Gabonais produit « sérieusement » depuis une dizaine d’années.  Ses influences ? Il cite Just Blaze, J. Dilla en passant par Alchemist ou Hi-Tek mais aussi « toute la musique africaine »  avec laquelle il a grandi « dans les années 90 à Libreville ». Il y a deux semaines Hokube a dévoilé  Calm Down un clip original  (tourné par par Catherine Dauphin) clin d’oeil à  Slacker  un des premiers films de Richard Linklater. Ce titre sera dans son EP qui reflétera son « univers, sans compromis ni d’autres limites » que celles de son inspiration.

YOUSSOUPHA : Eternel Recommencement 2K15

Comment revient-on d’un immense succès populaire (plus de 120 000 albums vendus de Noir Désir, environ 500 000 singles de Dreamin’ et On Se Connaît ) et d’une tournée de plus de 300 dates à travers le monde ?  Youssoupha propose Entourage  tiré de NGRDTson nouvel album. « Ils prétendent tous faire du lourd alors je reviens léger comme une plume » clame-t-il, sur une musique du jeune beatmaker JeBreal. Le thème ? Rien de défini : Entourage est une « chaîne de solidarité sonore » ou la version 2015 de son classique Un éternel recommencement. 

DJ CALVIN THA COORDINATOR présente le Real Atlanta

Le Oomp Camp est une institution à Atlanta.  Là-bas au début  des années 90 les mixtapes de DJ Jelly membre du Oomp Camp étaient le thermomètre du South. Les artistes comme Outkast, Goodie Mob, mais aussi d’autres » jeunes prometteurs » du South comme David Banner, Mystikal ou les Hot Boys boudés par les alors hégémoniques Los Angeles et New York ne passaient que sur les mixtapes de Jelly. Depuis quelques années DJ Calvin The Coordinator reprend la tradition du label. Ce jeune DJ a l’oreille, ainsi dés 2011, il était un des premiers à parier sur 2 Chainz lorsque celui-ci démarrait sa carrière solo. Même si aujourd’hui ATL domine, ce DJ estime qu’il y a des talents encore méconnus dans sa ville. Cettte année il nous présente dans sa mixtape The Real Atlanta Vol 1 des jeunes talents comme Big Korey, DGO, Stuey Work, Russ et invite les tauliers comme Rocko, Gucci ou B.O.B Téléchargez Real Atlanta Vol 1  ICI

LAUTREC : du rap simple mais pas simpliste.

Un artiste qui travaille avec Jimmy Jay  (l’homme derrière Solaar) ou avec Guts (un des architectes d’Alliance Ethnik) ne peut pas être mauvais ! En plus de respecter ses aînés, Lautrec, propose un rap dans l’air du temps : ni « conscient » ni « militant », il raconte avec un flow simple (mais pas simpliste) des histoires, dépeint des situations, parle d’amour, d’espoir et d’amitié. La cruauté tranquille du quotidien suffit son nouvel album sortira le 30 mars prochain.  Lautrec sera en concert à L’International à Paris,  demain.

FUTURE et DJ ESCO font de la citronnade.

 » When life give you lemons make lemonade ». Cette expression américaine représente assez bien la mentalité de Future et son DJ, DJEsco. Ce dernier vient de passer 56 jours dans une prison à Dubaï pour possession de marijuana. Alors ce 20 mars Future et lui ont sortis la mixtape 56 Nights ! Dix titres exclusifs d’inspiration « orientale » produits par Southside and Tarentino de 808 Mafia. Téléchargez ICI

 

CROATIE : Nouvelle terre de Hip-Hop ! 

Joey Bada$$, Danny Brown le fantasque,  Migos, la délicieuse Tinashe , Statik Selektah, l’Anglais Skepta… Ce n’est qu’une partie du gros line up présent  au Fresh Island Festival à Zrce Beach sur l’ile de Pag en Croatie. Ce pays, plus ou moins grand comme la Suisse sera cet été le rendez-vous du Hip-Hop en Europe.  En plus des artistes présents, Zre Beach vibrera aux rythmes de compétitions de breaks, de DJ, d’expos de street art, de soirées sur des bateaux et de pool parties. Si vous n’avez rien de prévu cet été clickez ICI

 

BENY LE BROWNIES enfin de retour ? 

Il y a un peu plus d’un an Beny le Brownies débarquait dans le « rap jeu » et se faisait rapidement remarquer. Lorsqu’on dépassait l’influence évidente d’ Odd Future ( il le pseudo original et improbable comme Earl Sweatshirt,  une passion pour le skate) on décelait derrière la nonchalance de ce jeune rappeur d’Annecy un message et une envie de faire bouger les lignes. Beny Le Brownies a sorti à l’époque son Ep Pre Dora et puis plus rien. Du moins pas grand chose. Fusil et Bubblegum  son grand retour est un titre produit en deux parties (produit par Offthewall et Lucas Oprv) augure-t-il le vrai départ de Beny Le Brownies pour cette année 2015 ?

FLATBUSH ZOMBIES X JOEY BADA$$ X ISSA GOLD : BK Finest ? 

Flatbush Zombies (le groupe est constitué de Meechy Darko, Zombie Juice et d’Erick Arc Elliot qui est également producteur)  représente Flatbush. Joey Bada$$ lui est de  Bed Stuyvesant et Issa Gold des Underachievers est également de Flatbush.  Ces cinq gaillards représentent Brooklyn jusqu’à la moelle comme le Boot Camp Click dans les années 90. Sur ce titre à la rythmique old school produit par The Architect ils donnent leurs visions.

CHANCE THE RAPPER dans un court-métrage.

Chancelor Bennett depuis l’énorme succès de sa mixtape Acid Rap sortie en avril 2013 est devenu le symbole du renouveau de la scène musicale de Chicago. Toujours indé, le jeune homme fait un peu prés ce qu’il veut. Ces derniers mois on le retrouve sur le nouvel album de Madonna, au sein de son band The Social Experiment et depuis quelques jours devant une caméra. Devant l’objectif du réal’ californien Colin Tilley Chance tient le rôle de Victor un jeune homme qui pense au suicide. Réjouissant.

 

J. COLE : J.COLE unchained

Si Kendrick Lamar avec To Pimp A Butterfly a mis la barre très haute, J. Cole de son coté vient de prouver qu’il a sa place dans l’élite de la nouvelle école. Son troisième album  2014 Forest Hills Drive sorti l’année passée est proche du platine ( 974112 albums vendus à ce jour) et il continue de surprendre. Hier, Jermaine a proposé le clip GOMD où il tient le rôle d’un « esclave de maison » qui organise une mutinerie dans une plantation. Proposer un tel clip aux Etats-Unis, en plus dans le contexte actuel ? Audacieux en français correct mais disons « couillu » !  Les piliers du rap américains ( Jay-Z, Nas, Snoop Dogg, Eminem et les autres) peuvent s’ils le veulent prendre leur retraite sans craintes. La relève est assurée.

Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :