CLAUDY SIAR : TEMPÊTE SOUS LES TROPIQUES

Claudy Siar a entamé aujourd’hui son sixième jour de grève de la faim dans la cage d’escalier de sa radio Tropiques FM.  Comment en est-il arrivé là ? 

C’est un choc. Cette après-midi  je n’ai pas vu le fringant quinqua, toujours affable aux costumes impeccables. Claudy Siar simplement vêtu d’un jean et d’un pull a le visage émacié et semble très fatigué. « Le médecin a dit que j’allais bien », lance-t-il après avoir probablement deviné  un brin d’inquiétude dans mon regard. Claudy même affaibli reste un homme de médias : il va m’expliquer calmement et clairement la raison de son action. Il y a quatre ans, Claudy Siar quitte la radio pour prendre ses fonctions de Délégué interministériel pour l’égalité des chances des Français d’Outre-mer. Stéphane Mouangé le convainc de placer son épouse comme « gérante fictive » en attendant son retour. Grave erreur. Lorsque Claudy Siar démissionne en 2012,  et veut retrouver son poste de gérant de la radio Stéphane Mouangé refuse. C’est le début de la guerre. Devant les tribunaux Claudy Siar est en mauvaise posture : l’amitié et le business ne font pas bon ménage. En décembre dernier, le tribunal de commerce l’a débouté alors qu’il demandait qu’un administrateur soit nommé. Il a également déposé une plainte pour abus de biens sociaux et de confiance, qui est en cours d’instruction au tribunal de Nanterre.  Stéphane Mouangué interrogé par Le Parisien explique son comportement sans ambages. « Lorsque j’ai repris la gérance en 2012, je n’ai pas voulu lui rendre son poste, pour ne pas mettre à terre tous mes efforts.  Et je suis actionnaire majoritaire, c’est ma décision. La radio fonctionne bien mieux sans lui ». L’impasse.  

En difficulté sur le terrain judiciaire Claudy Siar,  personnalité populaire dans le milieu afro-caribéen  veut-il déplacer le débat sur le terrain de l’affect ? C’est ce que murmure certains de ses détracteurs. Claudy Siar me l’affirme ce combat dépasse sa personne. « Je ne suis pas un homme d’argent »  m’assène-t-il les yeux dans les yeux. Il y a déjà six mois dans un communiqué incendiaire il dénonçait des licenciements abusifs et injustifiés de certains employés, un boycott des artistes phares de la communauté caribéenne comme Admiral T ou Krys et surtout la main mise du « clan Mouangué » sur la radio. Il n’en démord pas, la radio qui se veut communautaire ne remplit pas sa mission principale. « Nous sommes une radio communautaire, censée représenter l’Outre-mer » me dit-il. Aujourd’hui, Journée commémorative de l’abolition de l’esclavage en France est un exemple éloquent :  Tropiques FM n’est un robinet insipide de chansons. A l’antenne il n’y a aucune couverture de cet événement ni du voyage de François Hollande en Guadeloupe. Ensuite, comment ne pas être interpellé par les méthodes des dirigeants de Tropiques FM ?  Stéphane Mouangué qui a déjà installé sa femme ne serait obsédé, selon Claudy Siar que par une chose : transmettre la radio à sa fille. Ahurissant… Comme Claudy Siar le confie lui-même « on a l’impression d’être dans une série B américaine ! «   Quelle issue ? Fleur Pellerin, la ministre de la Culture est sur le dossier. Le Comité territorial de Paris du CSA reste prêt à exercer une mission de conciliation, avec l’accord des deux parties. On attend…

Claudy Siar agace, amuse (il y a quelques années je m’étais gentiment moqué de lui ICI) mais reste avant tout un homme d’action. Il a mis le pied à l’étrier et rendu beaucoup de services aux artistes, journalistes et animateurs de la communauté afro-caribéenne. Dés 1993,  avant que ce soit « tendance », il organisait la première marche pour commémorer l’abolition de l’esclavage en France. L’homme n’est pas parfait, son combat n’est peut-être pas complètement exempt d’arrière pensées mais à l’heure où certains militent simplement à coups de hashtags, Claudy Siar donne depuis six jours une belle leçon  de persévérance.

UPDATE 14/05/2015

Claudy Siar a suspendu sa grève de la faim.  Son associé et lui ont rendez-vous devant le C.S.A., le 19 mai. C’est loin d’être gagné. Stéphane Mouangué, a  déclaré ne pas vouloir céder « au chantage » de son ancien partenaire.

Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :