OBSERVATOIRE DU RAP GAME (108)

 A$AP passe au LSD,  Snoop et Pharrell ont un goût amer dans la Bush, Kendrick Lamar s’acoquine avec Taylor Swift, Hamza roule sans permis, Gunplay à la sauce Mustard, R.I.P Chinx…And All That Good Stuff ! 

HAMZA : Fast & Furious ! 

Hamza a 20 ans. C’est l’âge où l’on se moque des codes.  Il a bien raison. A quoi sert d’être jeune si on ne peut pas se lâcher ? Sur sa route, ce rappeur bruxellois ne regarde ni dans le rétroviseur du  rap américain, ni vers le (parfois) morne sentier du rap français. Lui fonce pied au plancher boosté par la nouvelle scène d’ATL (Young Thug, Migos, ILoveMakonnen…) dans son moteur. Hamza roule ainsi sans permis depuis quatre ans  et est également mécano puisqu’il produit certains de ses titres ! Depuis le 11 mai il propose une grosse mixtape gratuite de 24 titres disponible ICI.  Prêt à monter à bord ?

 

A$AP ROCKY toujours plus psychédélique. 

Rakim Mayers chante. Comme tout le monde ces jours-ci me direz vous. Sauf que le Harlemite bien plongé dans son délire psychédélique de At.Long.Last.A$AP ici nous surprend. Dans plusieurs récentes interviews A$ap Rocky a confié qu’il était « vraiment libre » dans sa musique et que sa musique serait « influencé par des substances psychédéliques ». Après le lean,  A$AP Rocky passe au LSD.  C’est l’évolution… Cette chanson est un « slow jam-trippy » assez agréable jusqu’au milieu du morceau  Rocky se remet au rap.  Comme A$ap Rocky est de la génération qui « regarde la musique » cette chanson est servie par un clip efficace tourné par Dexter Navy au Japon. On en prend donc plein la vue et la « pilule » passe  plus facilement.

 

BENY LE BROWNIES hausse le ton ?

Lorsqu’on pensait connaitre la recette de  Beny Le Brownies (flow paresseux et textes nonchalants ) le jeune MC nous surprend avec le premier clip qu’il a co-réalisé  pour son nouveau projet, DORA.  Sur Fusil & Bubblegum produit par  Offthewall & Lucas Oprv son rap est un tout petit peu plus énervé que d’habitude. Intéressant.

 

GHOSTFACE KILLA X ADRIAN YOUNGE : Deuxième chapitre.

Il y a deux ans Ghostface, pour Twelve Reasons To Die, son dixième album, avait bien fait les choses en  s’associant au talentueux Adrian Younge.  Ghostface, connu pour être un fan de la soul des années 1970 avait trouvé ce qu’il lui fallait. Adrian Younge lui voulait faire connaitre son travail au plus grand nombre. Cela a fonctionné. Depuis il a collaboré avec Timbo sur Picasso Baby de Jay-Z,  réalisé le projet Phryme de Primo et Royce Da 5’9 » et le dernier album de Souls Of Mischief.   Ghost et Adrian Younge  vont se réunir cette année sur Twelve Reasons To Die 2. Le teaser avec en invités Raekwon et RZA donne envie…

 

 

SNOOP DOGG X PHARRELL : BUSH

Les chiffres de la première semaine sont tombés pour Bush . Quatorzième place avec seulement 29 469 albums vendus. Ce n’est finalement pas surprenant. Depuis  Tha Blue Carpet Treatment  sorti en 2006 Uncle Snoop n’a plus atteint la barre du disque d’or. En février lorsqu’on en parlait ICI on espérait que la musique du Big Bow Wow allait toucher plus de gens.  Pourtant Pharrell n’a pas dépoussiéré  des prods Hip-Hop minimalistes à la Drop It Like It’s Hot ou limite R&B comme Beautiful.  Bush est du funk propret ou Snoop chante accompagné par les voix de Charlie Wilson, Pharrell ou comme sur ce troisième single Stevie Wonder.  Cela n’a pas suffi à convaincre les fans. Gardons espoir : après tout  Happy l’énorme tube de monsieur Williams a mis un an avant d’exploser.

 

KENDRICK LAMAR X TAYLOR SWIFT : l’officialisation ! 

Cela fait un moment que ces deux là se reniflaient le derrière. Il y avait d’abord les tweets enthousiastes de la chanteuse pour To Pimp A Butterfly  ou la victoire de K. Dot aux Grammys. L’année passée dans une interview à Rolling Stone la meilleure amie de Kanye West confiait qu’elle adorait Backseat Freestyle. Quelques temps après Kendrick en promo dans une radio de Dallas avait improvisé sur Shake It Off  de la belle. Il y a trois jours Taylor Swift a dévoilé son gros clip, Bad Blood réalisé par monsieur Joseph Kahn.  Kendrick ici n’est pas un gadget : il rappe vraiment (il fait une petite référence à Backseat Freestyle) et apparaît plusieurs fois dans le clip.  Si Kendrick peut gagner quelques fans en plus, sans se « pervertir », on est obligé de remercier Taylor Swift.

 

GUNPLAY à la sauce Mustard.

Le Tahiti Bob du MMG revient !  Il est flanqué de YG  avec une instru de DJ Mustard. Wuzhanindoe ressemble beaucoup à B.P.T de YG et Gunplay aka Don Logan semble être en retrait.  Un comble pour lui dont look, les excès  (personne n’a oublié la vidéo où il prend de la coke ou sa baston contre les goons de Fifty !) et le style de rap « énervé » sont la signature. Gunplay s’est-il enfin assagi ? Son premier album Living Legend est attendu chez Def Jam depuis bientôt deux ans. Le début d’année 2013 Gunplay gagnait son procès où il risquait la prison à vie pour attaque à main armée. Au début de l’été il offrait la mixtape Acquitted pour marquer le coup. Depuis ? Plus rien. Est-ce que ce titre propre mais sans folie va lancer la machine promotionnelle de Living Legend ?

 

R.I.P CHINX DRUGZ 

Chinx Drungz s’est fait abattre dans un drive-by shooting ce dimanche à bord de sa Porsche. Le rappeur de 31 ans circulait à Briarwood un coin pourtant paisible du Queens. Atteint de plusieurs balles à la poitrine Chinx Drugz a été déclaré mort à son arrivée à l’hôpital. Comme d’habitude (et oui !) la police patauge. Le NY Daily News rapporte qu’il pourrait y avoir un lien avec le meurtre de Stack Bundles, un artiste proche de Chinx, huit ans plus tôt. Tout cela est bien triste. Chinx Drugz affilié au Coke Boys de French Montana avait longtemps charbonné. Ce rappeur de Far Rockaway dans le Queens avait démarré sa série de mixtape Hurry Up & Die en 2009, puis avait gagné en popularité avec les Coke Boys de French et sa série de tape Cocaïne Riot. Ses derniers gros singles Im A Coke Boy et le récent Feelings avaient fait monter sa cote dans les rues de New York. Chinx devait être dans le nouveau single de DJ Drama et préparait la sortie imminente de son premier album solo Welcome To JFK. Chinx Drugz aka Lionel Pickens n’avait que 31 ans. Il laisse trois enfants. R.I.P

Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Une réflexion sur “OBSERVATOIRE DU RAP GAME (108)

  1. […]  PNL a carrément eu droit à la couverture, un gros papier plus une session photo. La classe. Hamza, le petit Bruxellois qui monte lui s’est retrouvé avec une belle chronique dans le site […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :