OBSERVATOIRE DU RAP GAME (110)

Disiz sort son dixième album et se libère, le Summer Jam transformé en Radio Nostalgie,  le retour de Lefa,  Rocca est conçu pour durer, Wealstarr bourré de talent, Slum Village maintenu en vie, Qui est  T-Wayne ? And All That Good Stuff ! 

LEFA : Le Retour.

On n’y croyait plus ! Depuis 2012, Lefa un des membres le plus populaire de la Sexion D’Assaut s’était retiré du rap-jeu. Pourquoi ? Maître Gims, Maska et Black M en promo pour leurs projets solos ont vaguement tenté de donner des explications. Puis la semaine passée, coup de théâtre !  Black M lors d’une conférence de presse donnée en début de semaine lors du festival Mawazine,au Maroc,  annonce le retour imminent de Lefa ! Vendredi soir, c’est confirmé sur la page Facebook officielle de la Sexion D’Assaut. Pour les fans déçus du tournant mainstream pris par la maison Wati-B et les passionnés du « kickage » c’est une vraie bonne nouvelle. Le morceau sobrement intitulé Intro prouve que Lefa n’a pas perdu sa fougue en trois ans.

SKEME se fait un nom. 

Ce rappeur d’Inglewood, le Harlem de Los Angeles, a du mal à se faire un nom. D’abord, il ne peut rien y faire, il est l’arrière petit-neveu de la légende du blues Howlin’ Wolf. Ensuite, en 2013 lorsqu’il explose, on l’associe à TDE le label de Kendrick. The Duke aka Skeme alimente cela lorsqu’il balance dans We Against the World  qu’il est “the unofficial fifth member of Black Hippy » et sous entend même qu’une major voulait le signer en disant « Interscope showed me interest, but those numbers weren’t jiggy ».  Enfin fin mars, Skeme dans une interview a sous-entendu avoir écrit Fancy d’Iggy Azalea. Tout cela distrait du talent de ce gaillard actif depuis prés de 10 ans. Ingleworld 2 son nouveau projet permettra de se concentrer sur son nom. Téléchargez sa tape ICI

ROCCA : Toujours conçu pour durer.

“Le hip-hop est malade, au pays des chansons fades la France détient l’ambassade » rappait Rocca il y a presque dix ans dans son titre l’Original. Le franco-colombien, depuis bientôt 20 ans n’a pas fait que des constats et des critiques acerbes du médiocre rap game français, il a montré l’exemple. Après avoir écrit les plus belles pages du rap français au sein du groupe La Cliqua, en solo de 1997 à 2003, puis en Amérique du Sud ce rappeur exigeant est de retour en France depuis bientôt deux ans. BOGOTA / PARIS son quatrième album solo sera pour la première fois décliné en deux versions : français et espagnol pour rassembler tout son public sur un même projet.  Ici dans son dernier clip avec Lyricson, Rocca montre une fois de plus que le bon rap est conçu pour durer.

LANDON MOSS a le JUICE

Landon Moss est un célèbre Viner (prononcer « vaïneur » les vieux !) actif depuis quelques années. Sur ce réseau social le jeune Moss accumule 3 à 4 millions de followers qui suivent ces sketchs plus ou moins drôles. Comme le niveau du rap mainstream est devenu accessible, pourquoi ne pas tenter sa chance ? Monsieur Moss rappe des phrases simplistes sur une prod basique.  Dans ce clip où il est entouré de viners populaires (comme par exemple Melvin Gregg, Jason Mendez et King Bach ) comme lui, de filles peu farouches. Suffisant ? Oui. Efficace comme un Vine. Oui.

WEALSTARR brille de mille feux.

Il y a dix ans Wealstarr était le petit surdoué. A l’époque il enchaîne les tubes (Rohff Dirty Hous,…)  permet à Mac Tyer d’exploser mais surtout rapidement  produit des sons pour Cerrone, travaille sur le dernier album d’Anguun mais aussi la bande originale de Chrysalis. Lorsque vous le rencontriez, ce véritable fan de musique vous confiait sa passion pour Three Six Mafia, le son de No Limit comme celui de Slipknot ou du groupe anglais The Prodigy.  Aujourd’hui, Wealstarr a collaboré avec tout le rap français (de Diam’s, Sinik, Kery James à récemment Niro, Joke et Booba) et veut lancer sa carrière solo. D’abord avec son groupe Sintropez où il est la composition et au chant comme sur l’incroyable Berlin Girl Et depuis vendredi dernier, Wealstarr a présenté le premier clip de son projet instrumental : In the building.

DISIZ EST LIBRE ! 

Disiz est libre ! Cette année il fait ce qu’il veut. Sur Rap Machine son dixième album sorti lundi dernier le rappeur du 91 s’est lâché.  D’abord D.I.S.I.Z  a kické sur des instrus « à l’ancienne », sur d’autres assez contemporaines et chanté sur de la pop des années 80. Dans cet album copieux, on rit, on réfléchit et on savoure les prouesses verbales du Maître de cérémonie.  La liste d’invités ? Le DJ Quik du Val-De-Marne Aelpeacha, les rookies Dinos Punchlinovic et  Hatik, Tito Prince ou encore les « stars » Youssoupha et Soprano.  On ne peut pas faire plus éclectique.  Privé de Skyrock (allez comprendre…) depuis une semaine Disiz balance des nouveaux clips presque tous les jours.  Libre, sûr de lui et de son art, Disiz, cela s’entend s’est d’abord fait plaisir.  On n’est jamais mieux servi que par soi-même ?

SLUM VILLAGE maintenu en vie ! 

Jay Dilla est mort. Baatin est mort et le talentueux Elzhi a quitté le groupe en 2010.  Pourtant T3 le dernier membre originel continue de maintenir la « brand » comme on dit aux States. Accompagné de Young RJ et Illa J le petit frère de J. Dilla il tient la maison. Slum Village sortira un nouvel album YES la semaine prochaine  16 juin et…J Dilla figure sur quelques titres comme producteur ! Mieux on retrouvera De La Soul, Jon Connor, Phife,  Black Milk, BJ The Chicago Kid ou encore Bilal. Sacré T3…

QUI EST T- WAYNE ? 

« First, let me hop out the motherfucking Porsche »  T-Wayne (rien à voir avec T-Pain, ni Lil Wayne)  grâce à cette phrase au début de son tube Nasty Freestyle est dans le Top 10 des singles les plus vendus aux Etats-Unis ! Comment ? Une nouvelle fois grâce à Vine qui avait propulsé Bobby Shmurda. Les jeunes Américains depuis des mois dansent le Whip sur les six premières secondes de sa chanson et entretiennent son buzz. Affilié à Waka Flocka et signé sur 300 Ent (le label de Migos, Young Thug Fetty Wap) T-Wayne a 24 ans découvre le succès grand public. Only in America.

HOT 97  SUMMER JAM : RADIO NOSTALGIE 

Le festival Summer Jam de la radio HOT 97 a une nouvelle fois tenu ses promesses. 50 Cent, Chris Brown, Kendrick Lamar, Meek Mill, Nicki Minaj, Trey Songz, Wiz Khalifa…Les plus grosses stars étaient présentes hier soir. La star de la soirée a été sans conteste Fabolous. Après avoir démarré son set avec Ball Drop (accompagné de Chris Breezy et French Montana) Joe Jackson aka Fab’ a transformé la radio Hot 97 en Radio Nostalgie. Les plus grandes stars des années 90 et 2000 ont défilés devant les 50 000 personnes du stade Met Life dans le New Jersey. Black Rob, Busta Rhymes, M.O.P. et Remy Ma, Fat Joe avec qui elle a fait Lean Back, Method Man et Redman, Raekwon, Mobb Deep, Lil’ Kim et The LOX sur All About the Benjamins et enfin Ma$e. Fabolous réalise mine de rien une bonne année 2015.

Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :