OBSERVATOIRE DU RAP GAME 115

Sébastien Tellier à la sauce rap, Kendrick Lamar danse et propose un joli contre pied, Tcho le Maître de la Noirceur, le phénomène PNL, Maahlox Le Vibeur and All That Good Stuff !

CHRIS s’approprie Sébastien Tellier.

Sebastien Tellier appréciera-t-il la démarche ? Chris s’en moque. Il s’est approprié l’instru
de Draw Your World de l’album My God Is Blue sorti en 2012 et donne du chant (sans autotune)
et du rap. Surprenant car Chris, avant tout un MC, est sur un terrain inconnu. Au début des années 2010 il s’est fait connaître au sein de Roz Ghetto un collectif de rappeurs composés de Billy Bats, Mik’s, Dosa,
Urikan, Thomas Givord et Sashem ancien proche d’Al Peco. Aujourd’hui Njeazy est devenu Chris et s’est échappé pour une aventure solo. Depuis quelques jours il présente le titre Spleen le premier extrait de son EP Les Fils d’Adam. On est très loin de l’univers de Ghetto Roz et encore plus de celui de Sebastien Tellier.  Affaire à suivre…

KENDRICK LAMAR se lâche ! 

L’album To Pimp A Butterfly, au grand regret de certains en plus d’un discours (trop ?) dense a beaucoup de sonorités nu-soul. Sur These Walls  Kendrick est accompagné de Anna Wise du groupe de pop Sonnymoon et le chanteur soul Bilal.  Comme dans les deux premiers couplets K.Dot  compare les « walls » aux parois du sexe féminin on s’attendait à de la sensualité dans son clip. Au contraire sous la direction de Colin Tiley, Kendrick nous plonge dans une nuit de débauche s’amuse, délire et donne même une démonstration de Hit The Quan le tube viral d’IheartMemphis accompagné de l’acteur Terry Crews. Kendrick Duckworth Lamar n’a décidément pas fini de nous surprendre.

TCHO : ode à la noirceur.

Ancien graffeur,  graphiste maison pour le collectif Anfalsh, aujourd’hui réalisateur de clips
pour l’Asocial Club, Tcho est un talentueux et productif homme de l’ombre. Depuis cet été il propose le livre Zone de quarantaine. Si voulez en savoir plus sur son parcours et au passage entendre sa gouaille de banlieusard et découvrir son humour pince-sans-rire regardez ICI son interview chez les camarades de l’ABCDRduson.  En effet dans son livre, à part la préface de Jérôme « Kenzy » Ebella un témoignage sobre et efficace sur le Hip-Hop, il n’y a pas de mots. C’est le travail de Tcho qui parle. Ce livre est un beau portfolio composé de quelques photos, des portraits et beaucoup de graphismes pour Cut Killer, les labels Rawkus, Year Roundz de Primo, 45 Scientific et bien sûr son « premier cercle » comme Casey, Sheryo, B.James, La Rumeur et les autres. Le tour de force de Tcho est de n’utiliser qu’une seule matière première la couleur noire depuis quinze ans et à en décliner différentes versions. Procurez-vous son livre ICI.

BAD LUCC : le Writer du Watts. 

Compton à Los Angeles, grâce à ses artistes (Dr Dre, Eazy-E, DJ Quik, Kendrick Lamar, The Game…) s’est imposé dans l’imaginaire du rap U.S comme la capitale du gangsta rap. Or s’il y a un bien un coin à L.A qui est « gangsta » c’est Watts. Une moitié de la ville est Bloods, l’autre est Crips et abrite la plus grande cité de L.A : le Nickerson Gardens Public Housing Apartment. C’est de ce petit coin de paradis que sort Jay Rock du T.D.E, l’acteur Tyrese et… le rond Bad Lucc. Très tôt son arme favorite a été sa bouche et ses rimes. Ce rugueux MC n’a pas hérité du surnom The Writer pour rien ! Après avoir participé au groupe Dubb Union et écrit pour Snoop Dogg (Gangsta Luv ou encore I Wanna Rock), Bad Lucc a depuis peu rejoint le label Diamond Lane aux côtés de Problem. Pour lancer son EP Breathe, ce 10 novembre Bad Lucc accompagné de Rapsody propose le très boom bap Ski Mask.

PNL : Le groupe de 2015 ! 

Oubliez Nekfeu ou Maïtre Gim’s ! On peut dire sans se tromper que l’ événement rap français de l’année 2015 est PNL. La popularité des deux « Lorenzo Lamas de l’Essonne »  a depuis longtemps dépassé les frontières du rap français. Les Inrocks les adorent, Le Monde (le journal) est intrigué, la chronique élogieuse de Télérama ne devrait pas tarder…. Ademo et N.O.S ne donnent pas d’interviews mais en revanche en huit mois si on additionne la mixtape QLF et l’album Le Monde Chico ils ont balancé onze clips et une trentaine de morceaux. Pas mal. Pourtant PNL ne propose rien de neuf dans le fond. C’est toujours de la mélancolie (l’humeur favorite du rappeur français) et le désenchantement servi – et là c’est nouveau – avec des mélodies autotunées sur des instrus planantes. Leur album est dans les bacs depuis vendredi.

TRAVIS SCOTT X KANYE WEST

Pour toute une nouvelle génération de rappeurs américains Kanye West est le maître étalon. Ils étaient adolescents lorsque Yeezy a commencé à exploser. Ils l’ont écouté, étudié, s’en sont inspirés. Aujourd’hui on voit les résultats. Ou les dégâts. Cela dépend des goûts. Travis Scott, signé chez G.O.O.D Music comme beatmaker a hérité du côté chef d’orchestre de Kanye (son album Rodeo déborde de collaborateurs) et de son travail parfois pompeux sur l’image. Les clips de Travis Scott sont chaque fois des réussites. Ici accompagné de son mentor, dirigé par le réalisateur Nabil et flanqué de Mos Def, le jeune Jacques Webster alias Travis Scott propose un univers tout à fait original.

ADIAN COKER : Show Up ! 

Adian jeune londonien « kicke » depuis l’âge de 13 ans et est « professionnel » depuis maintenant sept ans. Tout s’est accéléré lorsque en 2013 il présente Cream.  A l’époque les « tastemakers » comme Complex, Fader, Pigeons & Planes, les DJ de BBC1Xtra Mistajam, Semtex le valident. Cette année  Adian revient avec le titre Show Up (qui sample ‘Wamp Wamp de The Clipse) tourné par le réal’ Ian Roderick Gray.

MADLIB réveille Blu !

Madlib le « J Dilla » de la west coast avec MED et Blu proposent depuis deux jours un nouveau projet. Leurs fans savent que le trio avait déjà sorti deux EP (Burgundy et The Buzz) avant celui-ci. Ici, il y a des plus gros invités (DOOM, Aloe Blacc, Dam Funk, Mayer Hawthorne, Anderson .Paak révélé sur Compton de Dre) et surtout Blu a élevé son niveau. Cela faisait longtemps depuis son projet NoYork! qu’on n’avait pas entendu enfin des couplets construits et miracle même des punchlines. Madlib va-t-il magnifier le talent de Blu ?

MAAHLOX : ça sort comme ça sort ! 

Tapez « Maahlox » sans le « H » dans votre barre Google  et vous tomberez sur un médicament indiqué en cas de brûlures d’estomac et remontées acides. Charmant. Avec « H » c’est le pseudo d’un rappeur camerounais très actif sur la scène locale depuis une dizaine d’année. Ainsi il y a quelques années grâce au titre La Bière C’est Combien Maahlox mettait la lumière sur le désœuvrement des jeunes camerounais qui tombent dans l’alcoolisme. Autre particularité de Maahlox : il revendique fièrement son « africanité » en rappant notamment en argot camerounais ( un mélange de français, d’anglais et de langues nationales) et en offrant un instantané d’une certaine jeunesse du pays. Rassurez-vous Ça Sort Comme Ça Sort n’est pas une thèse sociologique sur les jeunes camerounais : ici, on rit et surtout on danse sur un bpm enlevé. Ajoutez à cela un refrain basique mais diablement efficace et vous avez une des belles surprises – avec Coller La Petite de Francko – de la scène Hip-Hop camerounaise.

Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :