Archives de Tag: Fadela Amara

POST NUMERO 200

« Je m’appelle Sindanu  Kasongo. Je suis Noir, Belge (Ce n’est pas un  sketch !) et je vis à Paris. Journaliste (et photographe à mes moments perdus) et Noir (j’insiste un peu, mais après promis, je n’en parlerai plus ! ) « Le Black Et La Plume » est donc un petit jeu de mots qui fait référence à la célèbre émission de radio. Est-ce-qu’une connexion internet à haut débit  et un clavier autorisent à s’épancher sur la Toile ?  Je ne crois pas. Mon objectif  est de faire découvrir mon travail (et éventuellement mon avis) au plus grand nombre. N’hésitez pas à me laisser vos commentaires. »

Lire la suite

Publicités
Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

LETTRE A JEAN-MARIE

Jean Marie,

Ce lundi , le  1er mars  c’était « la journée sans immigrés ».  Est-ce que tu te rends compte ?  Alors que ces trois dernières années  un fils d’immigré hongrois dirige la France ! Ce n’est pas de la provocation ça ?

Lire la suite

Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

LETTRE à RAMATOULAYE

Je te le dis d’ emblèe : je ne t’aimais pas.

Toutes ces louanges à ton sujet m’irritaient. « Elle est belle », « elle est intelligente »…N’importe quoi ! Déjà  je rajoutais toujours  :  » pour une Noire » !  Et puis qu’est ce que c’est que cette manie de se faire appeler par un surnom ?  C’est « Ramatoulaye » et pas « Rama » ! De plus, comme dit l’excellent Monsieur Zemmour la moindre des choses serait déja d’avoir un prénom français.

Mon principal grief, tu t’en doutes Ramatoulaye, est que tu te faisais beaucoup trop remarquer. Les sans -papiers d’Aubervilliers, l’Arche de Zoé, Khadafi, les Jeux Olympiques en Chine…Tu avais un avis sur tout! Comme (curieusement) tu es populaire Nicolas Premier ne pouvait rien faire. Heureusement il a repris ses esprits lorsque tu as refusé de te présenter aux élections européennes. J’ai lu dans le journal de ces salauds de gauchistes-«Le Canard Enchainé»-que tu as tenté de  l’amadouer avec une boite de chocolats. Cela me semble farfelu mais de l’autre côté je reconnais bien là votre naïveté.  Tu aurais pu te renseigner auprès de  ton feu oncle (vous êtes tous de la même famille non ?) Omar Bongo, le brave homme savait être convaincant.

Mais je m emporte. Depuis le 23 juin j’ai appris à t’apprécier Ramatoulaye. Rachida ? Viré. Fadela ? Planqué. Toi ? Au sport. On y voit enfin plus clair! Des observateurs politiques parlent d’un désaveu mais,  tu arrives à voir  le coté positif. Tu vois quand tu veux ! Je vois bien que tu n’y connais pas grand-chose mais tu y mets du cœur, c’est ce qui compte. En plus, on ne m’ôtera pas de l’esprit que c’est ce qui te convient le plus. Le grand air, l’exercice physique vous aimez cela non?

Je finis cette lettre en citant notre bon président : « l’homme africain n’est pas assez entré dans l’Histoire» . Et bien toi, Mame Ramatoulaye Yade une femme africaine,  tu es entrée et restée dans le gouvernement.

Tagué , , , , , , , , , , , ,

LETTRE A FADELA

Fadela,

Je te le dis d’emblée : bravo !

Tu honores ton poste dans le gouvernement français. Depuis ton entrée dans l ‘équipe de notre président Sarkozy, Fadela (je t’appelle par ton prénom parce que tu es « nature ») tu te comportes très bien.

Lire la suite

Tagué , , , , , , , , , , , , ,

RAMA & RACHIDA : LES TOURS DE NICOLAS

Le 18 mai 2007 le président fraichement élu crée la surprise. Il sort de son chapeau des femmes issues de la « diversité » : une noire et deux maghrébines en « politiquement incorrect ». Dix-huit mois plus tard, il veut changer son numéro. Analyse

Lire la suite

Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Publicités